Aides et services, à qui s’adresser?

Vous avez des questions sur les jumeaux, ils ont les réponses.  Mais quels conseils peuvent-ils me apporter? Quels sont les aides et services qu’ils proposent. Voici un petit panorama de liens utiles :

Fédération Jumeaux et Plus

Il s’agit d’une fédération reconnue d’utilité publique qui porte la voix des familles de multiples comme son nom l’indique. Il existe quasiment une association “Jumeaux et plus” par département.

Le plus :

  • Des réponses et des conseils pratiques donnés par des gens qui vivent la même expérience que vous ou par des professionnels de l’enfance.
  • Des tarifs préférentiels avec de nombreux partenaires et des marques associées.
  • Un système de locations de matériel d’occasion, des braderies, des forums d’échanges etc…

Les contraintes :

  • Le dynamisme de l’association dont vous dépendez (celle de votre département) dépend de ceux qui l’animent et la gèrent.
  • L’adhésion coûte environ une trentaine d’euros par ans

Notre expérience personnelle : nous n’avons pas adhérez à l’association de notre département mais nous avons assisté à la maternité à une matinée d’échange sur la gémellité co-organisée par l’hôpital. Un couple ambassadeur de l’association est venu nous prodiguer quelques conseils. Un échange utile et agréable qui nous a permis d’obtenir plein d’astuces très pratiques sur la grossesse, l’accouchement, les premiers mois et tout un tas de choses que seuls les parents de jumeaux peuvent savoir.

La CAF

Il est important de s’enregistrer auprès de La Caisse des Allocations Familiales pour déclarer la naissance de ses enfants et bénéficier des prestations familiales.

Les plus :

  • En fonction de vos revenus, vous pourrez bénéficier d’aides financières (prime de naissance, allocations familiales mensuelles, aide au mode de garde etc..).
  • Ils disposent de logiciels de simulation pour calculer vos droits.

Les contraintes :

  • Seules des informations génériques sont données par téléphone
  • Il faut prendre RDV sur place pour parler de votre situation avec un conseiller.

Mon expérience personnelle :

J’ai enragé par téléphone de n’avoir obtenu aucune information utile sur ma situation. Mais le RDV surplace m’a permis de poser toutes les questions utiles et d’avoir de nombreuses réponses sur mes aides, le calcul du mode de garde le plus intéressant etc…

La PMI (Protection maternelle et infantile)

La PMI est un service de votre département. A l’origine, il a été créée pour lutter contre la mortalité infantile et maternelle. Il a évolué vers une prise en charge globale de la santé de la mère, de l’enfant de moins de 6 ans et le soutien aux futurs parents et parents.

Les plus :

  • Pour les parents de jumeaux, il est possible de bénéficier de visites à domicile de sages-femmes ou puéricultrices pour un accompagnement personnalisé.
  • C’est un service gratuit

Notre expérience personnelle :

Une sage femme nous a suivi pendant les trois premiers mois post grossesse. Elle venait une fois par semaine peser, prendre la tension des nouveaux nés et vérifier que leur état de santé était bon. Elle nous a donné de précieux conseils pratiques en tout genre (biberons, cycle du sommeil, croissance, vêtements à porter etc…). D’une grande disponibilité, elle répondait aussi par téléphone à nos interrogations de jeunes parents. Un vrai plus quand c’est les premiers!

La mairie de votre domicile

Ils ont des services dédiés à la petite enfance faits pour vous rendre service ou vous faire bénéficier d’aides multiples.

Les plus :

  • Certaines municipalités octroient des primes de naissance pour les parents de jumeaux. (763 euros à Paris par exemple!).
  • Aides financières pour les gardes d’enfants à domicile.

Les inconvénients :

  • Avoir un profil qui répond à différents critères comme l’ancienneté de la domiciliation ou encore une demande déposée dans les temps (6 mois après la naissance).
  • Les aides sont variables d’une ville à l’autre.

Mon expérience personnelle :

Habitant un petit village de campagne, ma municipalité ne proposait aucune aide financière particulière.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *